Connect2Canada Logo

La région Pacific Northwest est importante sur le plan économique pour les É.-U. et le Canada

août 2, 2019

Photo Credit: Twitter/Ralph Goodale

Canadiens et Étatsuniens étaient à Saskatoon (Saskatchewan) plus tôt cet été, à l’occasion du sommet annuel de la Pacific Northwest Economic Region (PNWER) qui vise à « accroître le bien-être économique et la qualité de vie de tous les citoyens de la région, tout en conservant notre environnement naturel et en l’améliorant. »

Dans un discours thème, le ministre de la Sécurité publique du Canada Ralph Goodale a souligné les liens régionaux qui existent entre les États, les provinces et les territoires du Pacific Northwest et qui rapprochent le Canada et les É.-U. comme partenaires économiques et commerciaux. Aux personnes qui étaient présentes, il a déclaré que la PNWER contribue depuis près de 30 ans à soutenir et à renforcer notre remarquable relation commerciale, en indiquant tous ceux – législateurs, gouvernements locaux et des États, intervenants sans but lucratif et acteurs du secteur privé – qui avaient contribué à notre objectif commun: la prospérité Canada–É.-U. Le ministre Goodale a affirmé: « Au cours des quatre dernières années, l’un de nos objectifs communs a été de “simplifier” la frontière Canada/É.-U. afin qu’elle soit toujours plus efficace et rapide dans le traitement des échanges commerciaux et des déplacements légitimes, tout en restant toujours sûre et sécurisée pour protéger adéquatement les deux pays. » Le ministre Goodale a également évoqué les avantages du nouvel AÉUMC, en rappelant aux participants que cet accord permettra un accès privilégié au marché à plus de 490 millions de consommateurs, de même que des échanges bilatéraux d’une valeur de 900 milliards de dollars.

En plus du ministre, le consul général de Seattle, Brandon Lee, ainsi que le consul général de Denver, Stéphane Lessard, ont également assisté au sommet de cette année. À l’auditoire, les consuls généraux Lee et Lessard ont tous deux souligné l’importance des relations commerciales nord-américaines et les avantages de l’AÉUMC pour la région du Pacific Northwest. Ils ont aussi parlé de l’amélioration de notre infrastructure frontalière pour faciliter efficacement et en toute sécurité la circulation transfrontalière des personnes et des biens. Revenant sur les commentaires du ministre concernant notre coopération frontalière, ils ont abordé la question de l’élargissement du prédédouanement à d’autres ports d’entrée et cargos pour que la région soit encore plus compétitive sur le plan économique.

Reconnaissant l’importance de la région Pacific Northwest pour nos économies, en 1991, un certain nombre d’États et de provinces se sont regroupés pour créer la PNWER, un organisme public/privé à but non lucratif. L’organisme a contribué à façonner des initiatives bilatérales de grande envergure sur la coopération frontalière et notre prospérité commune. La PNWER a participé activement au processus de négociation de l’AÉUMC et a joué un rôle important en faisant pression sur l’Administration pour qu’elle lève les obstacles tarifaires sur l’acier et l’aluminium canadiens. Pour l’avenir, les participants canadiens et étatsuniens considèrent que nos avenirs économiques sont liés et que la PNWER continuera de jouer un rôle essentiel pour façonner nos relations en matière de commerce et de sécurité.

Articles connexes: