Connect2Canada Logo

Promouvoir l’égalité entre les genres par le biais d’opportunités économiques

Partagez cette page:

juin 14, 2019

Plus tôt en juin, le consul général du Canada à Denver, Stéphane Lessard, a prononcé une allocution à la conférence GlobalMindED sur la nécessité de créer un plus grand nombre d’opportunités pour les femmes et les filles dans le domaine des STIM. Dans ses observations, le consul général a vanté l’engagement du gouvernement du Canada en faveur de l’égalité entre les genres, notamment sur le plan des opportunités socio-économiques. L’an dernier, au cours de la présidence canadienne du G7, nous avons écrit l’histoire en intégrant l’égalité entre les genres et l’autonomisation des femmes dans toutes les initiatives et tous les engagements du G7. Nous continuons de prendre en compte l’égalité entre les genres, tant dans les politiques étrangères que dans les politiques intérieures.

Bien que le consul général ait clairement indiqué que nous sommes fiers des progrès réalisés pour les femmes et les filles au Canada et à l’étranger, il a également insisté sur le fait qu’il y a encore beaucoup à faire, en particulier pour ce qui est d’ouvrir des portes dans les domaines des STIM. De la classe jusqu’aux salles de conférence, la diversité et l’inclusion sont des valeurs canadiennes essentielles. Le consul général Lessard a déclaré à l’assistance:

La promotion de l’égalité entre les genres et de l’autonomisation des femmes et des filles dans les STIM et dans tous les secteurs est une priorité absolue pour le Canada. Cela est essentiel pour aider à créer des solutions durables aux enjeux pressants dans mon pays et ailleurs; des enjeux tels que la création de nouvelles opportunités économiques pour les groupes sous-représentés, notamment les femmes et les filles autochtones du Canada, la réduction de la pauvreté dans les pays en développement, la construction d’économies qui fonctionnent pour tout le monde, la préparation à occuper les emplois de demain, la lutte contre le changement climatique ou la promotion de la paix et de la sécurité.

Le consul général n’a pas été le seul Canadien à vouloir supprimer les obstacles qu’affrontent les femmes et les filles dans le domaine des STIM. Saadia Muzaffar, entrepreneure, auteure et fondatrice de TechGirls Canada, a prononcé un discours thème au cours de la conférence. Elle a parlé des mesures qui ont été prises pour améliorer les opportunités dans les domaines universitaires ainsi que les carrières dans les STIM pour les femmes et les filles canadiennes, mais elle a expliqué que les stéréotypes liés au genre et le faible nombre de mentors sont toujours des obstacles importants. Ce message est essentiel autant pour les institutions que pour les décideurs.

La conférence GlobalMindED à Denver a coïncidé avec Women Deliver qui s’est tenu à Vancouver. C’est le plus grand rassemblement du monde sur l’égalité entre les genres et la santé, les droits et le bien-être des femmes et des filles. Au début de Women Deliver, Maryam Monsef, ministre des Femmes et de l’Égalité des genres et ministre du Développement international, a annoncé la création d’un fonds de 300 millions de dollars canadiens sur l’égalité entre les genres, en vue d’accroître le nombre d’opportunités offertes aux filles et aux femmes au Canada et partout dans le monde. Premier en son genre, ce fonds réunit les milieux d’affaires et philanthropiques du Canada. De plus, il constitue un élément central de la politique d’aide internationale féministe du Canada. Il reconnaît l’important travail qui est accompli par les organisations de femmes pour améliorer les économies et soutenir les droits de la personne.

À Denver, à Vancouver et ailleurs, le gouvernement du Canada est non seulement engagé à promouvoir l’égalité entre les genres, mais il est aussi un chef de file international dans le cadre de cet effort.

Articles connexes: