Connect2Canada Logo

Créer un marché garanti et ouvert pour les minerais essentiels

Partagez cette page:

février 24, 2020

Plus tôt cette année, le Canada et les États-Unis ont annoncé un plan d’action commun visant à renforcer la sécurité et la résilience des chaînes d’approvisionnement de minerais essentiels entre nos deux pays. Ce plan commun met en place une voie permettant au Canada et aux États-Unis de stimuler la production de ces minerais, et de créer, en aval, des industries à valeur ajoutée. Que sont donc les minerais essentiels? Et pourquoi le plan d’action commun est-il important?

Les États-Unis ont déterminé que 35 minerais étaient essentiels aux intérêts économiques et à la sécurité nationale. Le Canada est un important fournisseur de 13 d’entre eux. Bien que ces minerais, y compris les métaux des terres rares, puissent être difficiles à produire et à transformer en raison d’un certain nombre de facteurs, ils sont également des composants essentiels de nombreux appareils électroniques sur lesquels nous comptons chaque jour. Par exemple, le Canada est un fournisseur mondial d’iridium, un composé métallique utilisé dans la fabrication, entre autres, du rétroéclairage à DEL pour les écrans de téléviseur et d’ordinateur, des bougies d’allumage haute performance et de la thérapie agressive contre le cancer.

Le risque de distorsions des marchés dans les chaînes d’approvisionnement en minerais essentiels place les fournisseurs nord-américains dans une situation économique désavantageuse et peut avoir des répercussions sur la sécurité. Pas plus tard qu’en 2010, les contraintes mondiales d’approvisionnement en terres rares ont provoqué d’importantes désorganisations du marché. L’impact d’un approvisionnement restreint a eu des répercussions tout au long de la chaîne d’approvisionnement, mettant en évidence la nécessité de la diversité sur le plan des fournisseurs et des producteurs au fur et à mesure qu’augmente la demande pour ces minerais importants.

De plus, la coopération bilatérale en matière de production des minerais essentiels est mutuellement bénéfique, étant donné la nature intégrée de nos économies, de même que nos antécédents de longue date comme partenaires en matière de défense. Il est avantageux que les entreprises et les consommateurs des deux côtés de la frontière sécurisent les chaînes d’approvisionnement de minerais essentiels. L’accès à des sources fiables de produits bruts et à valeur ajoutée améliorera les secteurs de base et innovants de nos relations commerciales, notamment la fabrication, les transports, les technologies de la communication, l’aérospatiale et la défense ainsi que les technologies propres.

Le plan d’action commun lui-même établit un processus de coopération inter-organisations entre les gouvernements fédéraux. Au Canada, nous nous sommes engagés auprès des provinces et des territoires ainsi que de l’industrie à travailler ensemble à explorer l’expansion et la diversification stratégiques de la chaîne d’approvisionnement. Une approche coordonnée de l’exploitation minière et de la fabrication va accroître la compétitivité, stimuler l’innovation et encourager la participation des communautés autochtones.

De plus, des investissements accrus dans les projets d’exploration et d’exploitation minières au Canada stimuleront la création d’emplois et la croissance des industries en aval. L’industrie, les investisseurs et les travailleurs profiteront tous de la stabilité du marché. Contrairement aux concurrents ailleurs dans le monde, le cadre réglementaire du Canada exige que soient pris au sein du processus des engagements forts en matière de transparence, de mise en valeur durable des minéraux et d’engagement communautaire et autochtone.

Depuis plus de 150 ans, les Canadiens et les Étatsuniens se sont attaqués ensemble à des problèmes difficiles. Le plan d’action commun sur les minerais essentiels suit une voie bien rodée. En fin de compte, cela rendra le Canada et les États-Unis plus prospères et plus sûrs.

Articles connexes