Connect2Canada Logo

L’engagement du Canada à la conservation du papillon monarque

Les papillons monarques, connus pour leurs magnifiques ailes orange, noires et blanches, migrent chaque année sur une distance de 2 000 milles à travers le Canada, les États-Unis et le Mexique. Des millions de monarques quittent leurs résidences d’été au Canada et aux États-Unis pour voyager à travers l’Amérique du Nord et atteindre le sud-ouest du Mexique, où ils séjournent pendant l’hiver (tout comme beaucoup de Canadiens). Malheureusement, les conditions climatiques extrêmes, la perte d’habitat et l’utilisation croissante de pesticides et d’herbicides menacent les papillons monarques.

Afin de protéger les papillons monarques en Amérique du Nord, le Canada, les États-Unis et le Mexique travaillent ensemble à travers la Commission de coopération environnementale. Grâce aux efforts de collaboration avec la Commission de coopération environnementale, le Réseau trinational de connaissances sur le monarque a été lancé cette année pour servir de base de données commune aux scientifiques et aux organisations de ces trois pays. Cette base de données trinationale facilite la coopération en matière de surveillance de la migration du papillon monarque et de l’asclépiade. Il s’agit d’importants efforts pour conserver le papillon et son habitat.

La protection du papillon monarque ne représente qu’une petite partie de l’engagement de 1,3 milliard de dollars du Canada visant à préserver «Notre Nature». Dans le cadre du Patrimoine naturel, nous travaillons avec des partenaires afin de doubler nos aires conservées d’ici 2020. Il s’agit notamment de faire des efforts pour fournir un habitat aux espèces en péril, incluant le papillon monarque.

L’Ambassade du Canada apporte également sa contribution pour soutenir la migration et la conservation du monarque. En 2017, en collaboration avec l’U.S. Fish and Wildlife Service, nous avons construit sur notre toit et à la résidence officielle de l’Ambassadeur un jardin destiné aux papillons monarques. Les jardins sont visités par une variété d’espèces de papillons et d’autres pollinisateurs. Le National Wildlife Federation a qualifié les jardins d’«habitats fauniques certifiés». Ces jardins contribuent à la biodiversité et à la durabilité de la région.

Par des mesures, nous savons que nous pouvons protéger le monarque et soutenir papillons monarques des futures générations.

Produits connexes