Connect2Canada Logo

Le consul général Comartin parle de commerce dans le Hoosier State

mai 1, 2019

Récemment, le consul général Joe Comartin, en poste à Détroit, s’est rendu dans l’Indiana pour y rencontrer le gouverneur Eric Holcomb et d’autres dirigeants politiques et chefs d’entreprise influents. Ils y ont discuté comment l’AÉUMC va profiter à l’État, et pourquoi il est nécessaire que les tarifs douaniers sur l’acier et l’aluminium en vertu de l’article 232 soient éliminés.

Le Canada est le principal client de l’Indiana. L’année dernière, le Canada y a procédé à des échanges commerciaux de biens et services pour une valeur de 21,3 milliards de dollars, dont près de 3 milliards de dollars en pièces de véhicules automobiles. En plus de la présence de chaînes d’approvisionnement intégrées dans ce secteur, les entreprises canadiennes investissent dans l’État. Récemment, Dorel Juvenile, de Montréal, a délocalisé la production de 1,4 million de sièges d’auto, poussettes et autres articles de sécurité pour enfants. Auparavant en Chine, cette production s’effectue maintenant à Columbus, dans l’Indiana, créant ainsi des dizaines de nouveaux emplois.

Au journal The Elkart Truth, le consul général Joe Comartin a souligné l’importance de renforcer les relations bilatérales et d’éliminer les obstacles au commerce pour les entreprises et les consommateurs de l’Indiana.

Produits connexes