Connect2Canada Logo

La ministre des Affaires étrangères du Canada conclut des réunions fructueuses du G7 et de l’OTAN

Partagez cette page:

avril 6, 2019

De : Affaires mondiales Canada

Communiqué de presse

Le 6 avril 2019 – Dinard, France – Affaires mondiales Canada

La ministre des Affaires étrangères, l’honorable Chrystia Freeland, a conclu aujourd’hui sa participation à la réunion des ministres des Affaires étrangères du G7, qui s’est déroulée les 5 et 6 avril 2019 à Dinard, en France, après celle des ministres des Affaires étrangères de l’OTAN les 3 et 4 avril à Washington.

Les alliés du Canada au sein de l’OTAN et ses partenaires du G7 reconnaissent qu’un ordre international solide et renouvelé régi par des règles, des démocraties renforcées et des alliances solides sont nécessaires pour rendre le monde plus pacifique et plus sûr.

À Washington, la réunion des ministres des Affaires étrangères de l’OTAN a marqué le 70e anniversaire de la fondation de l’OTAN, l’alliance politico-militaire la plus productive de l’histoire. La ministre a souligné l’engagement indéfectible du Canada envers l’alliance et la force durable du lien transatlantique qui unit le Canada, les États-Unis et l’Europe.

Lors de la rencontre des ministres des Affaires étrangères du G7, à Dinard, en France, les ministres ont abordé des questions de paix et de sécurité mondiales, notamment celles qui concernent le Venezuela, l’Ukraine et la Russie, la Corée du Nord, la Libye et la Syrie. Ils ont également cherché ensemble des moyens de lutter contre les menaces en matière de cybersécurité, de traite des personnes, de terrorisme et de radicalisation violente, y compris le racisme, l’islamophobie et l’extrémisme de droite.

Lors de leurs discussions, les ministres des Affaires étrangères du G7 ont souligné l’importance de protéger et de promouvoir les droits de la personne, l’égalité des genres et le renforcement du pouvoir des femmes, ainsi que de prendre des mesures concrètes pour promouvoir la paix et la sécurité dans le monde. À cette fin, les ministres des Affaires étrangères du G7 ont eu une discussion productive sur le rôle des femmes dans les processus de paix, tout particulièrement au Sahel et en Afrique en général.

Les ministres se sont engagés à poursuivre la coopération en matière de défense de la démocratie, notamment dans le cadre du mécanisme de réaction rapide du G7 établi à Toronto l’an dernier. En outre, les ministres des Affaires étrangères du G7 se sont réjouis du lancement de du Fonds de l’Initiative Elsie pour la participation des femmes en uniforme aux opérations de paix.

La ministre a parlé de l’importance de la liberté de presse avec le secrétaire d’État des Affaires étrangères du Royaume-Uni, Jeremy Hunt, et Amal Clooney, et elle a mis l’accent sur la conférence internationale sur la liberté de presse qui sera organisée conjointement par le Canada et le Royaume-Uni à Londres, en Angleterre, les 10 et 11 juillet 2019.

Au cours de son voyage à Washington et à Dinard, la ministre a participé à des réunions fructueuses avec plusieurs de ses homologues, notamment :

La ministre a profité de ces rencontres pour souligner le soutien indéfectible du Canada à l’ordre international fondé sur des règles.

Citations

« Le Canada et ses alliés de l’OTAN et du G7 ont un rôle important à jouer dans l’édification d’un monde plus pacifique et plus prospère. Au cours des quatre derniers jours, mes homologues et moi avons eu l’occasion de coordonner nos réactions à certains des défis et enjeux mondiaux les plus urgents, notamment la défense de la démocratie, le commerce fondé sur des règles, l’égalité entre les sexes, l’Ukraine et la Russie, le Venezuela, la Libye, la Syrie et la Corée du Nord. Ces conversations prépareront, orienteront et influenceront les discussions essentielles que les dirigeants du G7 auront en août à Biarritz, en France. »

– L’honorable Chrystia Freeland, C.P., députée, ministre des Affaires étrangères

 

Faits en bref

Produits connexes

Liens connexes